Les Mystères de l’Externstein (2016)

28,00 

Auteur : Freerk Haye Hamkens

En Allemagne, dans la région de Detmold, se dresse un spectaculaire groupe de rochers protohistoriques, travaillés par l’homme, dont l’origine et la destination ont donné lieu pendant plus d’un siècle à des discussions passionnées. Il s’agit du site de l’Externstein.

Dans les années 1934-35, Wilhelm Teudt fouilla le site de l’Externstein et émit l’opinion qu’il était sans aucun doute le sanctuaire de l’Irminsul dont la destruction par Charlemagne avait marqué la soumission du pays saxon. Des voix s’élevèrent pour contredire cette thèse, notamment dans les milieux ecclésiastiques qui lui reprochaient son anti-christianisme.

Si on reconnaît aujourd’hui l’Externstein comme un possible lieu de culte germanique, certains y voient aussi l’ombre cachée du national-socialisme et de sa propagande culturelle.

Avec la confusion de la fin de la guerre, en 1945, des mains inconnues firent disparaître tout ce que les archéologues avaient mis à jour. Le présent ouvrage renoue peu à peu le fil car Freerk Haye Hamkens était l’assistant de Teudt au moment des fouilles. Par ses propres moyens et en pleine guerre, il a ainsi sauvé les plans et les notes, et fait un rapport concernant les fouilles des années 1934-35. C’est ainsi qu’il apporte, pour la première fois depuis cent ans, des documents de première main sur l’Externstein.

Il donne ici des éclaircissements inédits et très complets sur le droit, la propriété, l’archéologie du site, tout en les reliant avec les apports de l’histoire de l’art mais également avec la tradition des légendes, des contes et des chansons populaires.
Premier livre en français sur le sujet.

460 pages, cahier photos 16 pages, bibliographie d’Alain de Benoist

Catégorie : Étiquette :

Description

Depuis deux siècles, le site des Externsteine fait l’objet de débats idéologiques et scientifiques, nourrissant ainsi nombre de spéculations. Il semble bien que c’est sur ce site que se dressait dans des temps immémoriaux l’Irminsul, représentation saxonne de l’Arbre du monde germanique (Yggdrasil), que Charlemagne fit abattre en 772 à la demande des missionnaires chrétiens. Des fouilles avaient été entreprises sur ce site en 1934-35, sous la direction de l’archéologue Wilhelm Teudt. Freerk Haye Hamkens, qui y avait été associé, reprend l’ensemble du dossier avec une foule d’informations exhaustives, fournies par l’archéologie et l’histoire de l’art, mais aussi les légendes et les traditions populaires.
(Michel Thibault, Eléments)

Incarner son identité européenne nécessite de découvrir, ou de redécouvrir, certains des haut-lieux de notre grande patrie, de nous imprégner des forces qui les entourent ou qui les habitent toujours. Parmi ceux-ci, l’Externstein, impressionnante formation rocheuse située dans la région de Detmold en Westphalie, demeure toujours un mystère pour nombre de passionnés d’histoire et de religiosité européenne (europaïenne serait-on même tenté de dire). Premier livre sur le sujet disponible en français, et ceci grâce au travail de l’excellente maison d’édition Auda Isarn, Les Mystères de l’Externstein de l’Allemand Freek Haye Hamkens nous proposent une étude complète et pluridisciplinaire sur ce haut-lieu d’Europe.
(Thierry Durolle, Cercle Non Conforme)

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.