Le Jeune Hitlérien Quex

20,00 

  1. À Wedding, quartier populaire de Berlin, Heini Völker est le fils d’un ancien combattant communiste très attaché au drapeau rouge. Pourtant, lors d’une rencontre avec des membres de la Jeunesse hitlérienne, Heini choisit le camp opposé à celui de sa famille.

Inédit jusque lors en français, ce beau roman écrit en deux semaines à peine, en 1931, évoque l’avènement du national-socialisme. Il fut d’abord publié en feuilleton dans le célèbre journal national-socialiste Völkischer Beobachter. Une sorte de Combat pour Berlin transposé pour la Hitler Jugend et la jeunesse (on songe parfois au contemporain Emile et les détectives).

Vendu à plus d’un demi-million d’exemplaires, il sera adapté au cinéma en 1933, avec Heinrich George dans le rôle du père d’Heini, sur un scénario de Karl Aloys Schenzinger et de Baldur von Schirach, chef des Jeunesses hitlériennes.

 

Karl Aloys Schenzinger (1886-1962) est un écrivain et médecin allemand. Après avoir tenté d’être cinéaste aux États-Unis dans les années 1920, il s’installe dans le quartier berlinois de Wedding et publie plus d’une vingtaine de livres parallèlement à son activité de médecin. Il sera interné puis interdit de publication de 1945 à 1949 en raison de ses sympathies pour le national-socialisme (même s’il ne fut jamais adhérent du NSDAP).

Catégorie :