Le Magasin des accessoires

16,00 

Ils furent pirates à Saint-Domingue, apothicaires pendant le Quattrocento, évêques durant le Bas-Empire, suiveurs d’armée, soldats sous François Ier, explorateurs élisabéthains, mathématiciens ou encore dandys… Arnaud Bordes mêle très habilement vrais et faux destins dans ce livre tour à tour terrible, ordinaire, sordide ou voyageur.

Catégorie :

Description

Barbare et précieux, souvent à la limite du mauvais goût, comme par coquetterie, un tantinet pervers mais avec classe, Arnaud Bordes nous fait redécouvrir toute une galerie de personnages oubliés, dont certains ont existé (Elémir Bourges, Papianille d’Autun, le fils caché de Joris-Karl Huysmans, etc.) : mondaines et dandys, corsaires et apothicaires, poètes éthyliques ou rats de bibliothèque morts étouffés… Tour à tour morbide et cruel, brutal et raffiné, l’écrivain aime à se risquer « sur le bizarre » ; il s’amuse à brouiller les pistes entre deux fulgurances ; il enchante le lecteur par son art de l’ellipse et par ce talent à sous-entendre. Du Bas Empire à la Belle Epoque, des épidémies médiévales aux bars des années 20, nous suivons, le cœur battant, ce rescapé de l’aventure symboliste jusqu’aux Antilles et même jusqu’à Ostende.
(Christopher Gérard)